Fondation Attijariwafa, une offre 100% digitale en 2020

Dans un contexte de crise sanitaire, la fondation Attijariwafa bank a opéré une mutation de son programme d’actions. Un programme full digital en phase avec les besoins et les préoccupations des Marocains a été adopté.

Afin de maintenir la rencontre et l’échange avec son public dans le contexte particulier de la pandémie, la Fondation Attijariwafa bank a mis en place un plan d’actions intégrant des programmes digitalisés en phase avec les besoins et les préoccupations des Marocains en général, et de sa proche communauté en particulier (étudiants, chercheurs universitaires, artistes, entrepreneurs culturels et acteurs de la société civile). Axes privilégiés : le développement de l’éducation et de l’esprit d’entreprendre chez les jeunes, la démocratisation de l’accès à l’art et le soutien aux artistes et la promotion de la culture d’un débat constructif autour de thématiques d’actualité qui concernent l’avenir de notre pays.

Faits marquants

L’année 2020 a été marquée par un partenariat stratégique dans le cadre du programme BoostWithFacebook Conçu par le Groupe Facebook et déployé par la Startup Factory au Maroc. 215 TPE marocaines clientes et non clientes du réseau Dar Al Moukawil ont bénéficié jusqu’à présent, à travers la Fondation Attijariwafa bank, d’une formation pratique en marketing digital pour maintenir et digitaliser leurs ventes dans le contexte de la crise sanitaire. La Fondation AWB poursuivra ce programme en 2021 en direction des PME. Aussi, on note la prise en charge par la Fondation AWB de l’incubation de la Junior Entreprise vainqueur du Company Program avec Injaz Al-Maghrib. Autre fait marquant, l’organisation du  premier Innovation Camp (I’Camp) en ligne en partenariat avec Injaz Al Maghrib.  Le programme a été ainsi digitalisé et a mis en compétition  plus de 100 étudiants provenant de toutes les régions du Maroc répartis en équipes multirégionales et accompagnées et coachées par 11 conseillers bénévoles du groupe Attijariwafa bank.

Un cycle de conférences en ligne dédiées au décryptage des enjeux économiques, sociaux et psychiques du Covid-19 a été lancé. Le cycle de conférences « Échanger pour mieux comprendre », a accéléré son rythme, passant de 1 conférence par mois à 2 conférences par mois. « Ce format a rencontré un vif intérêt auprès des internautes et a permis de poursuivre l’organisation de rencontres en digital sur d’autres thématiques d’actualité et continuer à répondre au mieux aux préoccupations des citoyens », souligne la fondation AWB. Par ailleurs, « le second semestre de l’année 2020 a été marqué également par le succès de rencontres sur des sujets divers qui ont enregistré près de 100.000 vues à ce jour », ajoute la fondation qui cite l’exemple de la conférence « À la redécouverte du patrimoine juif marocain » qui à elle, seule a enregistré plus de 20.000 vues. Sur le volet artistique, la Fondation a lancé sur sa page Facebook, le concours artistique national #Anafdary, ouvert aux professionnels et aux amateurs afin d’offrir une plage d’expressivité artistique sur le confinement. #Anafdary a récompensé 4 catégories de lauréats. De plus, des actions de terrain ont été menées dont l’élaboration du commissariat de l’exposition Gharbaoui par un prêt exceptionnel des œuvres de cet artiste au Musée Mohammed VI d’Art Moderne et contemporain de Rabat.

laissez un commentaire