Fuite en avant du PJD. El Othmani fait témoigner son employé

El Othmani dans son cabinet. Tout va bien

 

La fuite en avant du PJD est devenue une habitude. Les Marocains peuvent désormais prévoir toutes ses réactions.

Lorsque Ramid, tout ministre des Droits de l’Homme qu’il est, a été poussé à l’explication concernant la non adhésion à la CNSS, il a fait écrire un témoignage par un de ses employés et une attestation légalisée par le père de sa défunte secrétaire.

Lorsque le ministre du Travail a été lui aussi pris la main dans la gibecière, il a vite accouru à la CNSS pour régulariser sa situation. Dans les deux cas, les deux ministres ont confirmé leur transgression de la loi. Mais voilà que leur chef, Saadedine El Othmani qui répond à ceux qui l’ont accusé lui aussi de ne pas inscrire ses employés à la CNSS.

Mais lui, il ne s’est pas trop dérangé. Son employé a jeté un post sur facebook pour dire qu’il est le seul employé et qu’il a la sécurité sociale. La photo le montre debout à côté du patron assis. Preuve irréfutable? Elle ne réfute rien. Dans tous ces cas, il suffisait de montrer les déclarations à la CNSS. Il n’y a pas plus simple.

 

أنا صاحب الصورة مع الدكتور سعد الدين العثماني كنت مساعده في عيادته للطب النفسي وأؤكد أني كنت المساعد الوحيد في العيادة وكنت مسجلا في الضمان الاجتماعي، وكل كلام غير هذا كذب وتشويش.

Publiée par Aziz Achebari sur Lundi 29 juin 2020

 

Et s’il n’y en a pas, on peut reconnaître la faute, s’excuser et réparer ou encore démissionner pour montre qu’on regrette profondément d’avoir triché. Mais comme ces « hautes personnalités » sont d’une arrogance stratosphérique, elles préfèrent dire aux Marocains, « oui on l’a fait, montrez-nous ce que vous pouvez faire! ».

Ben on ne peut rien faire là tout de suite,  mais faites gaffe, le chemin vers 2021 est plein de dos d’ânes.

laissez un commentaire

Commentaires (1)
  1. Marocain sincère a

    C est trop. Vraiment trop voilà ce qu on fait de l argent du pauvre contribuable. L argent coule à fléau mais que font les organismes de contrôle. Il faut balayer tous ces indélicats et les poursuive en justice sans attendre les prochaines elections

    Répondre