Grippe saisonnière, les pharmaciens prêts à vacciner

Dans un contexte de crise sanitaire, les pharmaciens réclament le droit de vaccination contre la grippe saisonnière en officines.

 Cette doléance ne date pas d’aujourd’hui. Les pharmaciens réclamaient ce droit depuis quelques années déjà. Mais pour eux, aujourd’hui cela devient une nécessité, pour délester un peu le système de santé dans un contexte de crise sanitaire. Le président de la confédération des syndicats des pharmaciens du Maroc (CSPM), Mohamed Lahbabi vient d’adresser un courrier au ministère de la santé dans ce sens.  «la période de vaccination contre la grippe saisonnière coïncide cette année avec l’état d’urgence sanitaire dans le pays liée à la pandémie de la covid-19. Et  le pharmacien a son rôle à jouer dans ce cadre. Ce que nous cherchons, c’est l’intérêt du citoyen, pour lui faciliter l’accès au soin », explique t-il.

Une vaccination illégale

Notons qu’aujourd’hui, en vertu de la loi et les textes en vigueur, il est strictement interdit  et illégal de procéder à la vaccination dans une pharmacie. « Nous, en tant que pharmaciens, nous incitons les Marocains à se faire vacciner dans un cadre préventif, et les chiffres sont là pour montrer le côté bénéfique de la chose », indique Mohamed Lahbabi qui cite l’exemple de quelques pays tels que la France, le Portugal, ou encore la Tunisie et bien d’autres…qui grâce à l’implication des pharmaciens ont pu élargir le spectre de vaccination pour toucher près de 65% de leur population.

Une mesure préventive

Le vaccin anti-grippe saisonnière n’est pas efficace contre la Covid-19. Selon Ait Taleb, il s’agit d’une mesure préventive, car dans le monde, chaque année, entre 250.000 et 650 .000 personnes décèdent des suites de la grippe saisonnière qui touche de 3 à 5 millions de personnes par an à travers la planète. Normalement, ce vaccin est destiné en priorité aux personnes fragiles comme les diabétiques, les cardiaques, les cancéreux. Mais, en attendant un vaccin anti-Covid-19 sûr et efficace, cela reste, selon les spécialistes, un moyen pour renforcer l’immunité de ces personnes vulnérables.

laissez un commentaire