Hirak en Algérie : Rachid Nekkaz agressé par la police et de nombreux opposants réincarcérés (vidéo)

Des violences policières ont été signalées un peu partout en Alger au premier jour du nouveau Hirak

Des violences policières ont été signalées un peu partout en Alger au premier jour du nouveau Hirak

 

La vidéo de l’interpellation de Rachid Nekkaz et une autre, postée quelques minutes plus tard sur Facebook, le montrant évanoui dans une voiture, enflamment la toile et avec elle les rues algériennes.

Après avoir été interpellé au milieu d’une immense foule de manifestants ce lundi 22 février, l’ancien candidat à la présidence algérienne en 2019, Rachid Nekkaz, a été agressé par la police, d’après ce témoignage vidéo de conducteur qui affirme emmener l’opposant, gravement blessé, en urgence à l’hôpital.

Ces informations s’ajoutent aux signalements qui se multiplient sur la page Facebook du Comité national pour la libération des détenus (CNLD) de la réincarcération de nombreux opposants au régime algérien. Certains, viennent à peine, comme Rachid Nekkaz, de sortir de prison.

 

VOIR  AUSSI

Hirak en Algérie Acte II : La colère gronde dans le pays contre Tebboune et le régime militaire (vidéo)

laissez un commentaire