Jamila Moussali, la ministre qui ne sert à rien

Jamila Moussali? Connaît pas.

Le ministère qui aurait dû être le plus visible, après celui de la santé, dans cette crise du coronavirus est sans doute celui de la Solidarité, du développement social, de l’égalité et de la famille. C’est justement le ministère dont a entendu parler le moins.

On avait besoin de solidarité, d’actions de développement social, de prendre soin des familles et surtout de plus d’égalité entre catégories sociales. Nous n’avons rien eu, la ministre pijidiste Jamila Moussali n’a pas montré le bout de son foulard durant tout ce feuilleton.

Elle a pris le confinement à la lettre et son ministère s’est transformé en « agence de de recensement des Like  des posts de la ministre sur Facebook ».

C’est ce que lui a dit une députée du PAM lors de la séance parlementaire du lundi 29 juin, rapporte le quotidien Assabah. Une autre députée PI s’est même posée la question de l’utilité d’un tel ministère.

Bonne question, mais le ministère n’est pas inutile pour tout le monde. On raconte que le PJD l’exploiterait à son avantage en soutenant les organisations qui tournent autour de lui. Et il y’en a plusieurs. C’est son joker électoral.

Le citoyen qui est le véritable employeur de cette ministre est en droit de lui demander des comptes. Il se prive pour lui payer un gros salaire, une voiture de luxe, des voyages inutiles et des foulards signés.

Le chef du gouvernement Saadeddine El Othmani ne peut rien faire, ses ministres PJD ce n’est pas lui qui les choisit. On les lui impose. Comme il est faible, il ne veut plus que le panier sans le raisin.

laissez un commentaire