La série « The Crown » salirait-elle l’image de la couronne britannique ?

La série « The Crown » qui cartonne sur Netflix n’est pas du goût du gouvernement britannique. Celui-ci craint pour l’image de la couronne et fait pression sur la plateforme pour qu’elle mentionne avant la diffusion de la série qu’il s’agit d’une fiction.

 

 

 

 

 

La Grande-Bretagne veut à tout prix protéger sa couronne. Craignant que les téléspectateurs de la série à succès The Crown ne prennent pour vrai ce qu’ils voient dans la série, le ministre de la Culture britannique va demander à Netflix d’ajouter un avertissement, avant la diffusion de chaque épisode pour les prévenir qu’il s’agit bien d’une fiction et éviter qu’elle ne soit considérée comme un documentaire par le public.

A en croire OLivier Dowden, ministre de la Culture outre-Manche, le spectateur pourrait être induit en erreur et croire qu’il s’agit d’une représentation fidèle de la vie des membres de la famille royale britannique. Et malgré son côté réaliste qui reconstitue certains faits historiques, le série demeure une fiction imaginée par Peter Morgan. « C’est une magnifique oeuvre de fiction, mais comme d’autres productions télé, Netflix devrait être très clair dès le début que ce n’est que ça », a déclaré Oliver Dowden dans le «Mail on Sunday».

Les inquiétudes du ministre s’ajoutent à celles de proches de Buckingham qui redoutent que l’image de la famille royale ne soit entachée. En particulier la quatrième saison qui s’attarde sur le mariage entre le prince Charles et Lady Diana et qui dresse le portrait d’un héritier du trône extrêmement froid, distant, infidèle et même jaloux de son épouse dont les crises de boulimie, sont montrées à l’écran.

 

 

Même son de cloche chez Charles Spencer. Le frère cadet de la princesse Diana avait lui aussi demandé à ce que Netflix soit clair sur le genre « The Crown ». « Ce serait rendre service à « The Crown » que d’indiquer au début de chaque épisode « Ceci n’est pas vrai mais c’est basé sur certains faits réels », avait-il déclaré sur la chaîne ITV. De cette manière tout le monde comprendrait qu’il s’agit d’une série. »

 

Une fiction inspirée de faits réels

 

 

Peter Morgan

 

Ceci étant, la série est bel et bien une œuvre de fiction, née de l’imagination de Peter Morgan. Ce dernier n’a justement jamais prétendu que «The Crown» est autre chose que le résultat de son «imagination créative». «Quand j’écris, il y a des choses que j’aurais voulu vraies et il y a les choses qui sont vraies», a-t-il précisé, dans le «Evening Standard», évoquant un «aller-retour constant» entre la fiction et des faits avérés.

 

LIRE AUSSI :

Sarah Perles et Jaime Lorente, dans la cour des grands

laissez un commentaire