L’acteur égyptien, Mahmoud Yassine tire sa révérence

 

Mahmoud Yassine, l’un des derniers monstres sacrés de l’âge d’or du cinéma égyptien, est mort ce mercredi 14 octobre, à l’âge de 79 ans après un long combat contre la maladie.

 

« Mon père, l’artiste Mahmoud Yassine, est décédé », a annoncé l’artiste et auteur Amr Mahmoud Yassine sur sa page Instagram.

Né en 1942 dans le gouvernorat côtier de Port-Saïd, dans le nord de l’Egypte, Mahmoud Yassine, fils d’un employé à la société gestionnaire du canal de Suez, était diplômé en droit. Sixième d’une fratrie de dix enfants, il a débuté sa carrière artistique vers la fin des années 1960 par le théâtre, avant de participer à plus de 150 films, dont le célèbre « Oudkourini » avec Najlaa Fathi. Il a aussi joué dans une soixantaine de séries télévisées et une vingtaine de pièces de théâtre, notamment : Mon pays Akka, Leila et Majnun ou encore La mort de Guevara.

Marié à l’actrice Shahira depuis 1970 et père de deux enfants, l’acteur légendaire s’était retiré de la scène artistique depuis 2012 après s’être atteint de troubles cardiaques.

LIRE AUSSI :

Mohamed Ramadan en mafioso notoire

 

laissez un commentaire