Le gouvernement envisage d’exempter les entreprises et les travailleurs indépendants du paiement des cotisations

Décision
L’Exécutif serait disposé à assumer la concession de l’allocation de chômage pour tous les secteurs productifs – y compris les indépendants en raison de la cessation d’activité. Explications.

Le gouvernement finalise les mesures économiques de son plan de choc qu’il approuvera demain (mercredi 18 mars) en Conseil des ministres, notamment parmi les plus attendus par les hommes d’affaires, les indépendants et les syndicats. Selon des sources consultées par LA RAZÓN, l’Exécutif serait disposé à assumer la concession de l’allocation de chômage pour tous les secteurs productifs – y compris les indépendants en raison de la cessation d’activité, pour laquelle les procédures seront rationalisées et lissées -, et le ferait sans exiger de délai de grâce, conditions minimales ou contributions insuffisantes. En outre, la suspension temporaire du paiement des contributions aux entreprises concernées par les fermetures et les réglementations de l’emploi, ainsi qu’aux travailleurs indépendants ayant des personnes à charge qui ont cessé leur activité, serait approuvée et des mesures spéciales seraient adoptées par le biais de mesures expresses pour rationaliser la réglementation des emplois temporaires (ERTE) par causalité. Des lignes de crédit et des garanties seront également approuvées par l’Institut officiel du crédit (ICO) pour les entreprises qui le demandent pour faire face à leurs dépenses en raison d’un manque de revenus – avec un volume de 30 milliards d’euros, extensible de 20 autres au besoin -, avec un intérêt réduit et une période de remboursement à déterminer, mais qui sera « très large », ont expliqué les mêmes sources. De cette façon, l’exécutif répondra aux demandes exprimées par les agents sociaux – employeurs et syndicats – qui ont envoyé leur propre plan d’action convenu, qui comprenait ces mesures et d’autres mesures supplémentaires, qui semblent avoir été prises en compte.

laissez un commentaire