Le commerce en réseau unit ses forces sous la bannière de la FMCR et adhère à la CGEM

Hicham Laraqui Housseini, président de la FMCR.

Hicham Laraqui Housseini, président de la FMCR.

 

Afin de bien faire entendre leurs voix et réguler le secteur, une centaine d’enseignes se sont réunies autour d’une nouvelle fédération. La FMCR, c’est son acronyme,  a adhéré, dès sa naissance, à la CGEM.

Face à une crise qui dure et perdure, les commerces en réseaux ont créé leur propre fédération : la Fédération Marocaine du Commerce en Réseau (FMCR). Présidée par Hicham Laraqui Housseini, cette organisation professionnelle s’est fixé de nombreux objectifs.

Outre la dynamisation du secteur, la promotion et la valorisation du commerce en réseau, la fédération veut réunir l’écosystème et être un interlocuteur crédible auprès des partenaires institutionnels et financiers. Elle représente ainsi neuf principales filières du secteur à savoir : mode et accessoires, alimentaire, sport, bricolage, décoration, maison, électroménager, beauté et cosmétiques, joaillerie, jouets et loisirs.

La FMCR compte aussi promouvoir les commerces en réseaux auprès des pouvoirs publics, des différents secteurs économiques et animer l’écosystème en réalisant de la veille et des études sectorielles, à représenter et à défendre les intérêts des commerces organisés en réseaux et à veiller à la mise en place d’un climat propice au développement et à la performance des commerces en réseaux. Dès sa création, la Fédération Marocaine du Commerce en Réseau (FMCR) annonce son adhésion à la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM).

laissez un commentaire