Les assureurs à la rescousse des courtiers

Les intermédiaires d’assurance sont fragilisés par cette crise du covid-19. La FNACAM et la FMSAR organisent la résistance.

Les deux fédérations se mobilisent pour venir en aide aux 700 agents et courtiers qui réalisent les performances commerciales les plus petites, mesurées par leurs chiffres d’affaires. L’aide consiste à l’octroi d’un don d’un montant forfaitaire de 12.000 DH à tout agent ou courtier figurant dans la liste des plus petits intermédiaires, à l’exclusion notamment de ceux qui ont plus de dix années d’existence et de ceux qui sont en contentieux avec les compagnies avec lesquelles ils collaborent.

Selon les deux fédérations, cette subvention forfaitaire est destinée à aider ces intermédiaires à traverser cette période difficile et à leur permettre de continuer à assurer la présentation des opérations d’assurances et de délivrer le service à la clientèle. « Un comité de suivi assurera le pilotage du déploiement du dispositif et veillera à son bon déroulement », ajoutent les assureurs qui notent que cette nouvelle mesure d’accompagnement vient s’ajouter aux mesures de soutien du réseau de distribution déjà mises en place depuis le début de l’état d’urgence sanitaire, dont celle qui consiste à octroyer un prêt à taux bonifié équivalent à 3 mois de frais généraux, plafonné à 100 000 DH.

laissez un commentaire