Même après la mort, la Covid-19 survit 9 heures sur la peau

Des chercheurs japonais ont conclu que le coronavirus résiste sur la peau humaine ce qui augmente le risque de transmission par contact.

Ces résultats ont été publiés dans la revue scientifique Clinical Infectious Diseases Journal. Selon les auteurs de l’étude effectuée sur la peau de personnes récemment décédées, le nouveau coronavirus survit sur la peau humaine cinq fois plus longtemps qu’un virus de la grippe, soit 9 heures contre 1,8 heure. Pour les scientifiques, il s’agit d’une preuve de plus pour la nécessité de se laver les mains régulièrement dans la lutte contre le virus SARS-CoV-2. «Le coronavirus et le virus de la grippe sont tous les deux «désactivés» en 15 secondes en cas d’utilisation d’éthanol, contenu dans les gels pour les mains », notent l’étude. 

 

laissez un commentaire