Mercedes. Le GLA restylé débarque au Maroc

Auto Nejma Maroc vient de présenter le nouveau Mercedes GLA. Plus grand et plus confortable que son prédécesseur, le plus compact de la famille des SUV Mercedes opère une mutation assez nette. Si l’ancienne version s’apparentait à une grosse Classe A en tenue de campagne, le GLA de seconde génération revendique son vrai statut de SUV, affichant des lignes sensuelles et un look résolument sportif.

 

Pour faire face aux autres SUV compacts premium présents sur le marché, Mercedes GLA devait absolument se renouveler. Moins haute et moins habitable, l’ancienne génération du Mercedes GLA, produite à plus d’un million d’exemplaires, n’avait pas de quoi inquiéter ses rivaux, notamment Audi Q3BMW X1 ou la Volvo XC40.

 

Avec plus de caractère, plus d’espace et plus de sécurité, le Mercedes GLA de seconde génération a été complètement restylé. La silhouette ne ressemble plus à la Classe A dont il dérive. Hormis la découpe des optiques et de la calandre qui ancrent bien ce nouveau GLA dans la gamme compacte, ses contours sont devenus ceux d’un SUV conventionnel. « Notre objectif, c’est 40% de part de marché du segment C des SUV », précise Adil Bennani, Directeur Général Mercedes-Benz Maroc.

Beaucoup plus haut, il dépasse l’ancien modèle de plus de dix centimètres en hauteur (1 616 avec les rampes de toit),  tout en étant 1,5 centimètre plus court. Un peu plus large aussi, de 3 cm, il semble mieux assis. La longueur reste pratiquement la même, tandis que l’empattement augmente de 3 cm, au profit de l’espace à bord.

 

Nette évolution au niveau de l’habitabilité et la modularité

 

Avec ses 4,41 m de long, le GLA est avec le Range Evoque, l’un des plus petits gabarits du segment ; soit respectivement 7 et 9 cm de moins que les X1 et Q3. Côté coffre, il est un peu plus large qu’auparavant avec 14 l de plus, soit 435 l alors que ses rivaux allemands affichent tous deux plus de 500 l. Conséquence de ses dimensions plus réduites ainsi que de l’implantation de la banquette arrière, reculée, qui offre plus d’espace pour les jambes.

Pas de grand changement au niveau du mobilier qui reste assez identique aux Classe A, GLB et CLA. La fabrication et la finition sont soignées et cossues. L’intérieur est plutôt futuriste avec une planche de bord embarquant une immense dalle numérique de 10,25 pouces, désormais marque de fabrique des Mercedes contemporaines. Spectaculaire visuellement, mais alambiqué question ergonomie ! On ne lui reprochera pas d’être à la traine en connectivité et technologie embarquée, en tout cas : l’interface Carplay ou Android est efficace et bien intégrée, et la fameuse apostrophe « Hey Mercedes », pour activer la commande vocale, n’a pas fini d’épater la galerie.

 

Des équipements d’un vrai SUV tout terrain

 

 

Parmi les éléments de design typiques des tout-terrains, figurent la partie avant verticale, les porte-à-faux courts à l’avant et à l’arrière, ainsi que les revêtements protecteurs sur tout le pourtour. Les modèles 4MATIC disposent du Pack Technique Offroad de série. Celui-ci comprend un programme de conduite supplémentaire, un limiteur de vitesse en descente, une animation tout-terrain sur l’écran média et, en liaison avec les projecteurs MULTIBEAM LED, une fonction d’éclairage spéciale pour la conduite en tout-terrain.

 

Plus de sécurité

 

Le nouveau GLA franchit un nouveau cap en matière de sécurité grâce à ses systèmes d’aide à la conduite avec la coopération du conducteur. Le Pack Assistance à la conduite a été élargi aux fonctions d’intersection, de couloir de secours, d’avertisseur de sortie signalant les cyclistes ou les véhicules à l’approche et de signalement des personnes détectées au niveau des passages piétons. Le GLA peut intervenir lorsque le conducteur ne réagit pas. Le freinage d’urgence assisté actif a dans de nombreuses situations la tâche d’éviter une collision ou d’en atténuer la gravité grâce à un freinage autonome ; en présence de véhicules immobiles ou traversant la route, le système peut aussi freiner jusqu’à 60 km/h environ. Cela permet d’éviter des collisions jusqu’à 50 km/h (selon la situation).

 

Motorisations puissantes et efficientes et connectivité intelligente (MBUX)

 

Avec des moteurs quatre cylindres puissants et efficients, des systèmes d’aide à la conduite actuels avec coopération du conducteur, un système d’infodivertissement MBUX intuitif et une commande confort ENERGIZING très complète, une climatisation automatique et un éclairage d’ambiance, « le nouveau modèle offre tous les atouts de la génération de véhicules compacts actuelle Mercedes-Benz ».

Le nouveau SUV est doté de moteurs essence et diesel 4 cylindres, qui ont été complètement renouvelés lors de la réactualisation des séries compactes. Ils se distinguent par des puissances spécifiques considérablement accrues, une plus grande efficience et des émissions réduites, comparés à la génération précédente. Un modèle sans émissions locales avec propulsion hybride rechargeable de troisième génération est déjà en préparation.

Au Maroc, on retrouve pour l’instant une seule motorisation : le GLA 200d couplé à une boite automatique à double embrayage (150 ch, 320 Nm, 8G-DCT), disponible dès le lancement.

Le GLA 220d (190 ch, 400 Nm, 8G-DCT) sera commercialisé courant 2021.

Disponible en 4 finitions : Style (399 000 DHS TTC), Progressive (445 000 DHS TTC), AMG Line (490 000 DHS TTC) et AMG Line+ (560 000 DHS TTC).

L’équipement du GLA affiche déjà complet dès la première finition. Rien ne manque : alerte de franchissement de ligne, régulateur, radar de stationnement, caméra de recul, GPS…

LIRE AUSSI :

Lancement des nouveaux Renault Captur et Clio au Maroc

laissez un commentaire