Venise : L’état d’urgence décrété après des inondations historiques

Le gouvernement italien a décrété jeudi 14  novembre 2019, l’état d’urgence pour catastrophe naturelle à Venise, dévastée deux jours plus tôt par la pire marée haute en 53 ans.

« Le cabinet a approuvé l’état d’urgence à Venise », a annoncé le Premier ministre, Giuseppe Conte, dans un tweet, ajoutant que 20 millions d’euros allaient être débloqués « pour les interventions les plus urgentes ».

Cette procédure, souvent utilisée dans une Italie régulièrement frappée par des désastres (séismes, éruptions volcaniques et glissements de terrain), dote le gouvernement de « pouvoirs et moyens exceptionnels ».

Les dégâts, d’ores et déjà chiffrés à « des centaines de millions d’euros », devront donner lieu à des évaluations précises, mais le décret permettra « immédiatement » de verser « 5.000 euros pour les particuliers et 20.000 euros pour les commerces », selon Conte.

Un comité spécial sur Venise se réunira aussi le 26 novembre pour « discuter de la gestion générale des problèmes », dont un plan de contournement du centre historique pour les paquebots de croisière et le méga-projet Moïse de digues censées protéger la lagune.

Dans la séquence de marées actuelle, le dernier pic périlleux, de 1,45 m, est attendu pour vendredi vers 11H20 (10H20 GMT), selon le Centre de surveillance de la mairie. De fortes averses et du vent sont en outre annoncés sur toute la région.

laissez un commentaire