Mouncif Slaoui quitte la barque

 

Le scientifique d’origine marocaine a présenté sa démission à la demande de l’équipe entrante de Biden.

 

Le scientifique vedette de l’opération Warp Speed, Dr Mouncif Slaoui a présenté mardi 12 janvier sa démission, dans le cadre d’un plan transitoire selon lequel il continuera à assurer ses fonctions pendant un mois, indiquent les médias américains.

L’implication du conseiller en chef de Warp Speed se réduira progressivement après le 20 janvier avant de prendre fin le 12 février 2021. Rappelons que cette opération à l’importance stratégique, est le fruit d’un partenariat public-privé du gouvernement fédéral des États-Unis et de laboratoires pharmaceutiques pour accélérer le développement, la fabrication et la distribution de vaccins thérapeutiques et diagnostics contre le Covid-19.

 

laissez un commentaire