Netflix. Appel au boycott à cause d’un film jugé pédophile

 

« Cuties » ou « Mignones » qui était au cœur de la polémique au dévoilement de son affiche, revient au devant la scène. Désormais accessible sur Netflix, les appels au boycott se multiplient en causant de lourdes pertes à la plate forme.

 

Par Hayat Kamal Idrissi

 

Le pitch : Une enfant de onze ans, s’initie en compagnie d’autres copines de son quartier, à une danse sensuelle pour fuir les tensions familiales. La sortie officielle de « Mignonnes » dans les salles obscures a été prévue pour le 1e avril 2020, sauf que la pandémie du Covid-19 l’avait retardé. Sa sortie sur la célèbre plateforme de streaming  Netflix, a été largement médiatisée… le visuel promotionnel provoquera en effet une large vague d’indignation aux Etats Unis mais aussi un peu partout dans le monde.

L’affiche en question a été jugée par beaucoup d’internautes comme déplacée et provocante. Accusé d’hypersexualisation des petites filles, le film prétend pourtant qu’il œuvre contre. Cédant à la pression du public, Netflix retire le visuel et présente ses excuses… mais la controverse ne s’apaise pas pour autant.

La plate forme est accusée d’incitation à la pédophilie. Des appels au boycott se multiplient avec des annulations effectives de comptes Netflix notamment aux Etats Unis.  Visible sur Netflix depuis le 10 septembre, « Cuties » fait l’objet de l’un des  hashtags les plus partagés au niveau mondial actuellement #CancelNetflix#. Plus de 384.000 tweets ont déjà utilisé ce hashtag.

laissez un commentaire