Coronavirus: Le Fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie collecte près de 15 MMDH

Le Fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie du Coronavirus (Covid-19), mis en place sur Hautes instructions du Roi Mohammed VI, a atteint 14,82 milliards de dirhams (MMDH).

Sur instructions du Souverain, le Fonds Hassan II a contribué à hauteur de 1 MMDH à ce fonds qui permettra de mobiliser des ressources financières additionnelles importantes sous forme de dons.

Le Groupe OCP a indiqué avoir apporté une contribution de 3 MMDH à ce Fonds spécial pour la gestion de la pandémie, tandis que sur proposition de son actionnaire principal, le Conseil d’Administration d’Al Mada a décidé d’accorder une contribution financière sous la forme d’un don de 2 MMDH.

Bank of Africa à, pour sa part, contribuer à hauteur de 1 MMDH, alors que le groupe Banque Centrale Populaire (BCP) lui a dédié la même somme.

Afriquia, filiale du groupe Akwa, apporte elle aussi une contribution de 1 MMDH.

Les 3,3 MMDH correspondant à l’amende de l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) contre Maroc Telecom seront également reversé au Fonds.

Le CIH Bank lui a apporté une contribution financière de l’ordre de 150 MDH au Fonds. Le Groupe Azura, qui opère dans le secteur agricole, a décidé d’apporter une contribution de 25 millions de dirhams (MDH) au Fonds. Même son de cloche pour Lamalif Group qui a annoncé une contribution de 2 MDH.

L’Association des Régions du Maroc (ARM) a, pour sa part, annoncé lundi avoir consacré 1,5 MMDH au service de cette cause.

Mercredi, le Groupe MAMDA-MCMA a annoncé une contribution de 500 millions de dirhams à ce Fonds, alors que le Groupe LabelVie a contribué à hauteur de 50 millions de dirhams. Les membres du gouvernement ont, quant à eux, fait don d’un mois de salaire au profit de ce Fonds spécial, alors que les membres des deux Chambres du Parlement ont annoncé avoir contribué avec leurs allocations d’un mois.

Les présidents des instances, institutions constitutionnelles et nationales contribuent le salaire d’un mois au profit du Fonds et ce dans le cadre de la mobilisation globale contre le nouveau coronavirus.

Les Secrétaires généraux des différents départements ministériels ont également adhérer à la mobilisation nationale contre cette pandémie en consacrant leur salaire d’un mois au profit du Fonds, suivi dans cet élan de générosité par les membres du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ), qui ont également fait don d’un mois de salaire.

Les responsables de l’administration centrale du ministère de la Justice et les membres du cabinet du ministre ont aussi annoncé leur intention de faire don de la moitié de leurs salaires d’un mois en faveur de ce Fonds.

Le décret portant création de ce Fonds a été signé, lundi à Rabat, en application des Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, tendant à assurer le financement des mesures de prévention et de lutte contre le Coronavirus et ses effets, avant d’être publié mardi.

Les personnes intéressées sont invitées à verser leurs dons au compte d’affectation spéciale susvisé par virement bancaire sur le compte : RIB 001 810 00 780 002 011 062 02 21, ouvert sur les livres de BANK AL-MAGHRIB /RABAT, au nom du Trésorier Ministériel auprès du Ministère de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’Administration.

Ce fonds est réservé, essentiellement à la prise en charge des dépenses de mise à niveau du dispositif médical, en termes d’infrastructures adaptées et de moyens supplémentaires à acquérir, dans l’urgence, pour traiter dans de bonnes conditions les personnes qui seraient atteintes par le virus.

Il est également dédié au soutien de l’économie nationale pour faire face aux chocs induits par cette pandémie à travers des mesures qui seront proposées par le CVE, en vue d’atténuer, notamment, les impacts sur le plan social.

laissez un commentaire