COVID-19 : L’impact sur l’Afrique sous la loupe du Laboratoire de l’info

 

Deux grands connaisseurs de l’Afrique débattent dans le Laboratoire de l’info de questions cruciales pour l’Afrique face à la crise multidimensionnelle de la pandémie Covid-19.

Emission préparée et présenté par  Mohammed Zainabi – Montage : Ismaïl Rouhi

 

Steve Utterwulghe, Représentant Résident du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) en Tunisie et Youssef Travaly, vice-président du Next Einstein Forum sont les invités de l’émission hebdomadaire Le laboratoire de l’info de lobservateur.info.

Grands connaisseurs de l’Afrique, Utterwulghe et Travaly livrent une analyse approfondie de la situation dans le continent. Pragmatiques, ils ne s’arrêtant pas au diagnostic, même s’il est très alarmant, concernant la situation socio-économique du continent, et proposent des solutions pratiques devant enrichir les débats publics devant avoir lieu dans chaque pays africain concernant l’après-confinement et l’après-solutions d’urgence.

L’enregistrement de l’émission, mercredi 20 mai 2020, a coïncidé avec la publication du dernier rapport du développement humain du PNUD. En présentant, en avant-première certaines des plus marquantes conclusions, Steve Utterwulghe l’a commenté à chaud.
Le débat a été ainsi riche en informations, fraîches, et en propositions concrètes, issues de recherches scientifiques menées par Youssef Travaly et d’autres chercheurs africains.

Bio-express

Steve Utterwulghe est le Représentant Résident du Le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) en Tunisie.
Jusque récemment, il a occupé le poste de Spécialiste Principal du Développement du Secteur Privé au sein du Groupe de la Banque Mondiale à Washington D.C. Il était aussi le responsable mondial du Dialogue Public-Privé. À ce titre, il a conseillé une trentaine de gouvernements et le secteur privé sur la manière de concevoir et de mettre en œuvre des mécanismes d’engagement multipartites structurés qui permettent de mener des réformes inclusives et durables en faveur de la croissance économique, d’améliorer le climat d’investissement et des affaires. Il est aussi un Senior Fellow, Global Economy, au Global Governance Institute basé à Bruxelles.
Utterwulghe a vécu et travaillé dans des pays déchirés par la guerre tels que l’Angola et le Soudan. Il a conçu et dirigé des programmes dans la plupart des États les plus fragiles et les plus touchés par les conflits, notamment le Yémen, la République centrafricaine, le Myanmar, la Somalie, l’Afghanistan, le Mali, la République démocratique du Congo, Haïti, le Burundi, et le Soudan du sud.
Il a travaillé aux Nations Unies à Genève (Centre du Commerce International) et au Soudan pour le Représentant Spécial Adjoint du Secrétaire Général; à la Commission Européenne à Bruxelles; et en tant que Vice-Président du Développement International à Search for Common Ground (Bruxelles et Washington D.C.), la plus grande organisation à but non lucratif au monde œuvrant dans le domaine de la résolution des conflits, du développement et du commerce durable, qui a été nominée pour le prix Nobel de la paix 2018. Il a également été conseiller auprès de l’Agence pour le Développement International du gouvernement Australien.
Ses travaux ont été publiés par la Banque Mondiale, dans des revues académiques (Oxford University Press), des magazines d’affaires publiques et politiques, ainsi que des quotidiens européens et africains.
Il est titulaire de Masters de la London School of Economics ainsi que de l’Université de Tilburg (Pays-Bas), conjointement avec l’Université Catholique de Louvain (Belgique). Il a étudié le développement durable à l’Université de Cambridge, et le management à l’Université de Harvard.
Steve Utterwulghe a vécu dans 9 pays et parle couramment le français, l’anglais et le portugais.

 

Youssef Travaly est Vice-Président de Science, Innovation et Partenariats du Next Einstein Forum (NEF).
Détenteur d’un doctorat et d’un MBA, Y. Travaly est chargé d’articuler les ambitions scientifiques et technologiques du NEF, y compris la gestion des aspects politiques et le programme de la Rencontre Internationale du NEF. Il est également responsable du développement et du maintien des relations avec plusieurs institutions partenaires et acteurs, de la mobilisation des ressources, des relations avec les donateurs ainsi que de l’innovation dans l’ensemble du réseau de l’Institut africain des sciences mathématiques (AIMS).
Travaly est connu pour son excellente maîtrise de la prospective en particulier dans le domaine des semiconducteurs de nouvelle génération, de la physique médicale, de l’économie circulaire à faible empreinte de carbone et de la transition énergétique. Il est auteur et co-auteur de plus de 100 articles de revues et de conférences. Il a été pendant de nombreuses années président et co-président de plusieurs comités scientifiques internationaux.

LIRE AUSSI

Steve Utterwulghe (PNUD) sur la Covid-19 : « Un choc économique et social hors norme »

laissez un commentaire