France : Quand on est soupçonné de dérapage on dégage

Il y a du mouvement sur la scène politique française. Le ministre français de la transition écologique, François de Rugy, a présenté hier (mardi 16 juillet 2019) sa démission au Premier ministre, Edouard Philippe qui l’a acceptée, rapporte l’AFP, citant une source gouvernementale.

Au centre d’une polémique sur des dépenses excessives lorsqu’il était président de l’Assemblée nationale, François de Rugy, a présenté sa démission mardi matin au Premier ministre.

« La mobilisation nécessaire pour me défendre fait que je ne suis pas en mesure d’assumer sereinement et efficacement la mission que m’ont confiée le Président de la République et le Premier ministre. Dès lors, j’ai présenté ma démission au Premier ministre ce matin», a écrit le ministre dans un communiqué, publié sur sa page Facebook, François de Rugy.

« La démission de François de Rugy a été acceptée par l’exécutif», a indiqué la porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, dans des déclarations relayées par les médias du pays.

François de Rugy avait été nommé au gouvernement en septembre dernier après la démission surprise de Nicolas Hulot.

laissez un commentaire