Le journaliste Omar Radi est (provisoirement) libre

Une bonne nouvelle vient de tomber ce dernier jour de l’année 2019 : le journaliste Omar Radi a été libéré ce mardi 31 décembre 2019, suite à la décision de la Cour d’appel de Rabat.

Celui dont le procès débutera, le 2 janvier 2020, sera donc poursuivi en liberté provisoire conformément à la demande de ses avocats.

Pour rappel, Omar Radi sera poursuivi pour « outrage à magistrat » et a été convoqué le jeudi 26 décembre par la BNPJ avant d’être auditionné le jour même par le procureur et comparaissant également devant le juge.

Affaire à suivre

laissez un commentaire