Maroc-Japon : Vers le renforcement des relations bilatérales

 
L’avenir des relations maroco-jàaponaises était au centre d’une réunion de travail tenue hier, lundi 17 février 2020, entre Mohcine Jazouli, ministre Délégué auprès du ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains résidant à l’Étranger, et une importante délégation de personnalités du secteur public et privé japonais, conduite par Shinichi Nakatani, Vice-ministre aux Affaires Étrangères du Japon.
A l’issue de cette séance de travail, les deux responsables ont affirmé leur volonté politique réciproque pour aller plus loin et plus fort dans leur coopération économique. Les relations économiques entre le Maroc et le Japon s’enracinent à travers des projets concrets et l’installation de 71 entreprises japonaises au Maroc qui emploient plus de 40.000 personnes sur le marché local. Le Japon est devenu le premier employeur privé étranger au Maroc, signe de confiance dans l’économie marocaine.
Cette visite de travail intervient un mois après la tenue à Rabat de la 5ème commission mixte Maroc-Japon qui avait été présidée du côté marocain par Jazouli. A cette occasion, deux instruments essentiels au renforcement des liens économiques avaient été adoptés, soit la convention de non-double imposition et l’accord sur la protection des investissements.
Cette rencontre était également l’occasion de rappeler la volonté claire du Maroc et du Japon de lever les obstacles et d’identifier les opportunités,  pour assurer une présence plus marquée des entreprises japonaises dans le Royaume et d’encourager les exportations marocaines vers le Japon.
Il est à rappeler que le Maroc et le Japon entretiennent des relations exceptionnelles marquées par une amitié profonde entre la Famille Royale Marocaine et la Famille Impériale Japonaise. C’est ainsi qu’à l’invitation de l’Empereur du Japon, le Roi Mohammed VI s’était rendu à Tokyo en novembre 2005.
Plus récemment, Sle Prince Moulay Rachid a représenté le Souverain à la cérémonie d’intronisation de l’Empereur Naruhito.
laissez un commentaire