New York : La délégation iranienne humiliée

L’élimination totale des armes nucléaires sera rediscutée jeudi 26 septembre 2019 au siège de l’ONU à New York. Les discussions devront avoir lieu dans le cadre d’une réunion de haut niveau à laquelle participera l’Iran en sa qualité d’accusé. Une délégation iranienne est déjà sur place pour tenter de trouver quelques appuis. Sauf que les Américains ont limité, d’une manière stricte, la circulation des représentants du pays des Mollahs.

De l’aéroport de New York, nous apprend une source bien informée, les membres de la délégation iranienne ont été conduits directement à leur hôtel. De là, ils ne pourront aller nulle part qu’au siège de l’ONU pour des réunions officielles. « Leur parcours est tracé et leurs mouvements bien surveillés. Ils ne pourront même pas aller, comme à l’accoutumée, dans leur restaurant favori, ni même faire du shopping », ajoute notre source.

Dans leur cloître forcé, les négociateurs iraniens doivent avoir les yeux rivés sur CNN. On y voit, en boucle, ces jours-ci Pompeo répéter que la récente attaque des installations de la firme pétrolière saoudienne Aramco est iranienne et qu’elle a été menée avec des missiles de croisière.

laissez un commentaire