Proximité culturelle et sportive

Se trouvant à la tête de la commune, le « Maire » ou Président du Conseil municipal, élu tous les six ans par les membres de ce dernier, assure la gestion des affaires de la ville. Il a pour rôle de gérer, superviser et coordonner les projets culturels, sportifs et récréatifs des arrondissements qui constituent sa commune.

Le rôle de toute commune est la gestion de la proximité. En tant que représentant officiel de la commune dans tous les actes de la vie civile, administrative et judiciaire, le Maire dirige l’administration communale et veille sur les intérêts de la commune, conformément aux lois et règlements en vigueur. Dans le cadre de la décentralisation du pays, les lois régissant les communes (256 communes urbaines et 1 282 communes rurales), sont définies par le titre IX de la Constitution de 2011 et la loi organique no 113-14 promulguée par le dahir no 1-15-85 du 7 juillet 2015. Et qui lui confèrent des compétences propres, des compétences partagées avec l’État et des compétences qui lui sont transférables par ce dernier.

Concernant les actions culturelles, récréatives et sportives, et selon l’article 41 de  la Constitution, le conseil communal décide ou contribue à la réalisation, l’entretien et la gestion des équipements socio-culturels et sportifs (les centres sociaux d’accueil, maisons de jeunes, foyers féminins, maisons de bienfaisance, asiles de vieillards, salles des fêtes, parcs et centres de loisirs ; les complexes culturels, bibliothèques communales, musées, théâtres, conservatoires d’art et de musique, crèches et jardins d’enfants…) ; les complexes sportifs, stades et terrains de sport de proximité, salles couvertes, gymnases, piscines, vélodromes et hippodromes. Il initie toutes actions nécessaires à la promotion des activités sociales, culturelles et sportives ou y participe. Il participe ainsi à l’animation socio-culturelle et sportive avec le concours des organismes publics chargés de la culture, de la jeunesse, des sports et de l’action sociale ; il encourage et assiste les organisations et les associations à caractère social, culturel et sportif. Il entreprend également toutes actions de proximité de nature à mobiliser le citoyen, à développer la conscience collective pour l’intérêt public local, à organiser sa participation à l’amélioration du cadre de vie. Il contribue aussi à la préservation et la promotion des spécificités du patrimoine culturel local.

Conforter le rayonnement culturel de la ville

En plus de rendre la culture, l’art, le sport et les loisirs accessibles au plus rend nombre surtout aux jeunes, le maire a aussi pour mission de conforter le rayonnement culturel de sa ville ainsi que la promotion de son développement culturel au niveau national et international, notamment via l’organisation de festivals, de Biennales…, et la mise en valeur d’attraits patrimoniaux et d’organismes culturels et artistiques de la ville. Ceci bien sûr en renforçant les différentes infrastructures culturelles : (Théâtres, Musées, Conservatoires de musique, Complexes culturels, Ecoles des Beaux-arts, Bibliothèques, Médiathèques, Salles de lecture et de cinéma, Espaces d’expositions…).Au niveau sportif, le Maire a la charge de constituer un programme sportif de proximité, -souvent en partenariat avec les associations et la société civile- pour l’organisation de Marathons, d’événements sportifs et de compétitions, …tout en favorisant l’inclusion des jeunes, en soutenant les activités des clubs et associations sportives et en renforçant les infrastructures sportives (réalisation d’espaces et complexes sportifs, terrains, stades et mini stades de proximité, parcs d’attractions sportifs …)

 

LIRE LE DOSSIER

À QUOI SERVENT LES MAIRES ?

laissez un commentaire