Retard des vaccins, l’Europe en colère

Suite à l’annonce de retard de livraison du vaccin Pfizer/BioNTech, les ministres de la Santé de six pays de l’Union européenne ont exprimé dans une lettre commune à la Commission européenne, leur « sérieuse préoccupation »

Le laboratoire américain Pfizer ne va livrer les vaccins commandés que vers début février. Raison du retard : modifier le processus et augmenter la cadence de production afin de passer à deux milliards de doses en 2021. Selon le laboratoire, ces modifications nécessitent des approbations réglementaires supplémentaires. Les ministres du Danemark, de la Lettonie, de la Suède, de l’Estonie, de la Finlande et de la Lituanie sont mécontents. Dans une lettre adressée à la commission européenne, ils ont exprimé leur inquiétude face une situation « inacceptable » qui impacte « crédibilité du processus ».

laissez un commentaire