Les médecins annoncent une grève ainsi qu’une « semaine d’indignation »

Le Syndicat indépendant des médecins du secteur public a annoncé une grève nationale les 15, 16, 19, 22 et 23 août, à l’exception des services d’urgence et de réanimation.

En plus de la grève, les médecins observeront une semaine d’indignation du médecin du secteur public du 22 au 28 juillet 2019, durant laquelle ils cesseront tous les examens médicaux dans les centres de diagnostic et s’abstiendront de livrer les attestations pour les permis de conduire ainsi que tous les certificats médicaux, à l’exception des certificats maladies accompagnant le traitement tout au long de semaine d’indignation.

Les médecins réclament, entre autres, l’application de l’indice 509 avec l’intégralité de ses indemnités.

laissez un commentaire