Boxe : Moussa Gholam champion intercontinental des super-plumes

Le boxeur marocain, Moussa Gholam, a remporté hier soir (samedi 30 novembre 2019) à Barcelone, le titre WBO (World Boxing Organisation) intercontinental des poids super-plume (59 kg), en mettant KO le Thailandais Suriya Tatakhun dans le 10è round.

L’expérience du Thailandais, 33 ans, légende vivante de la boxe asiatique, s’est faite ressentir dès l’entame du combat, puisqu’il a réussi à garder la distance en sa faveur, tout en limitant les déplacements du boxeur marocain. Une stratégie qui sera vite déjouée dès le 3e round. Moussa Gholam (24 ans) a en effet pris le dessus en mettant plus de pression sur son adversaire, avec des combinaisons rapides suivis par des retraits décalés et des changements d’angles. Ayant mis son adversaire en difficulté, Moussa Gholam a exposé Suriya Tatakhun dans les rounds suivants, déjouant sa garde et lui infligeant plusieurs combinaisons, jusqu’à pousser l’arbitre à intervenir et mettre un terme au combat au 10è round. Moussa Gholam remporte ainsi le deuxième titre de sa carrière, après avoir décroché la ceinture mondiale junior de la WBC (World Boxing Council) en février dernier.

Grâce à ce nouveau succès, Moussa Gholam fait son entrée dans le Top 100 mondial, et signe un palmarès sans faute de 15 victoires en 15 combats, dont 8 avant la limite.

laissez un commentaire