WAC-EST : Ahmad Ahmad déclare avoir été menacé par le président de l’Espérance

Ahmad Ahmad, président de la Confédération Africaine de Football (CAF), est en colère contre l’Espérance de Tunis et le fait savoir, à 24 h de la réunion fatidique qui décidera de l’issue de la finale de la Ligue des Champions de la CAF.

Ahmad Ahmad a en effet déclaré lors d’un échange avec la chaine Stad’Afric, que le président de l’Espérance de Tunis, Hamdi Meddeb l’a menacé : « Le président de l’Espérance de Tunis m’a menacé devant des témoins. Des grands présidents de club en Afrique condamnent les pratiques de ce club, mais nous n’avons pas de preuves ».

Une déclaration qui ne devra pas jouer en faveur des tunisiens, puisque le président de la CAF s’est ensuite interrogé : « Pourquoi la VAR marche partout mais pas à Tunis ? ».

Pour rappel, le bureau exécutif de la CAF tiendra, mercredi 4 juin 2019, une réunion d’urgence à Paris, afin de statuer sur l’issue à donner à la finale retour de la Ligue des Champions, qui a opposé le Wydad de Casablanca à l’Espérance de Tunis.

Plusieurs scénarios sont envisageables : rejouer la rencontrer, déclarer le Wydad vainqueur sur un score de 2 à 0, ou dans un autre registre, une pénalisation du Wydad, avec interdiction de jouer la Ligue des Champions pour au moins 3 saisons.

Ce qui est certaine, c’est qu’à l’issue de la réunion de demain, une décision historique aura été prise.

laissez un commentaire