Subvention des masques, les précisions du ministère de l’économie et des finances

L’Etat va-t-il mettre fin à la subvention des masques ? Si les professionnels parlent d’une pénurie sur le marché et estiment qu’il n y a plus de subvention depuis déjà deux semaines, le ministère de l’économie et des finances met les points sur les « i »

Finalement, « l’Etat continue à subventionner les masques de protection pour maintenir leur prix à 80 centimes l’unité »,  nous confie Aziz Ajbilou, secrétaire général du département des affaires générales et de la  gouvernance, relevant du ministère de l’économie, des finances et de la réforme de l’administration. Cette réponse coupe court aux rumeurs qui enflaient jusque là sur la non reconduction de cette subvention décrétée le 7 avril dernier comme mesure temporaire contre les hausses des prix de masques de protection.

Aziz Ajbilou rappelle à cette occasion que, le Maroc a été parmi les premiers pays à imposer la généralisation des masques de protection à toute la population, comme mesure préventive nécessaire pour la limitation de la propagation de la pandémie covid 19 et ce à partir du 07 avril 2020. « Cette mesure nécessitait non seulement la garantie des quantités suffisantes en masques dans un contexte caractérisé par la rareté des matières premières à la base de leur production et par la demande accrue sur les masques à l’échelle internationale, mais aussi l’accessibilité de toute la population à ces masques à des prix abordables », note t-il. Parallèlement à la mobilisation des industriels pour couvrir les besoins nationaux, il a été procédé à la réglementation et au plafonnement des prix des masques de protection non tissés à usage médical et à usage non médical. «Et conformément aux hautes instructions royales de mettre à la disposition des citoyens les masques de protection non médical à un prix convenable, il a été instauré, à compter du 06 avril 2020, une subvention unitaire aux masques de protection non médical financée par le fonds spécial pour la gestion de la pandémie du coronavirus dans l’objectif de stabiliser les prix à un maximum de 80 cts l’unité », explique Aziz Ajbilou

Pénurie ou pas ?

Si Amine Bouzoubaâ, le secrétaire général de la confédération des syndicats des pharmaciens du Maroc a confirmé à l’Observateur du Maroc et d’Afrique, qu’il y a une pénurie des masques au niveau des pharmacies, Aziz Ajbilou, lui, est catégorique : « Aucune pénurie n’est constatée pour ce produit ». Il ajoute même qu’il y aurait une abondance de l’offre toutes catégories confondues. Le secrétaire général du département des affaires générales et de la  gouvernance, relevant du ministère de l’économie, des finances et de la réforme de l’administration tient à noter par ailleurs que le marché des masques a beaucoup évolué depuis le mois d’avril 2020. « Actuellement plus de 40 sociétés sont certifiées pour la production des masques de protection, et ces sociétés sont réparties à l’échelle nationale et assurent la production de plus 16 millions de masques par jour », affirme t-il.

laissez un commentaire