Corona Virus : WhatsApp lance un centre mondial d’information

 

WhatsApp vient d’annoncer le lancement de deux initiatives pour soutenir la lutte mondiale contre la pandémie du Coronavirus : le lancement mondial du centre d’information sur le Coronavirus de WhatsApp en partenariat avec l’Organisation Mondiale de la Santé(OMS), le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), et un don d’un million de dollars à l’organisme Indépendant International Fact-Checking Network (IFCN) du Poynter Institute, pour #CoronaVirusFacts Alliance.

 

Lancé aujourd’hui sur whatsapp.com/coronavirus, ce centre d’information sur le coronavirus de WhatsApp fournit des conseils simples et pratiques aux professionnels de la santé, aux éducateurs, aux dirigeants communautaires, aux organisations à but non lucratif, aux administrations locales et aux entreprises locales qui comptent sur WhatsApp pour communiquer. Le site propose également des conseils et des ressources générales pour les utilisateurs du monde entier afin de réduire la propagation des rumeurs et d’obtenir des informations précises sur la santé.

Bien que les gens aient besoin de passer du temps isolés, WhatsApp continuera à fournir un moyen simple, fiable et sûr de communiquer. Ces recommandations fournissent des conseils rapides sur la manière dont les petits groupes peuvent tirer le meilleur parti des fonctionnalités de WhatsApp, et seront distribuées par le PNUD à ceux qui coordonnent les efforts locaux. En outre, WhatsApp travaille avec l’OMS et l’UNICEF pour fournir des lignes d’assistance par messagerie que les gens du monde entier peuvent utiliser directement. Ces lignes directes fourniront des informations fiables et seront répertoriées sur le centre d’information sur le coronavirus de WhatsApp.

 

À ce jour, WhatsApp a travaillé avec un certain nombre de ministères de la santé nationaux et d’ONG pour fournir des informations factuelles via texte aux utilisateurs de nombreux pays. Au fur et à mesure que ces efforts se poursuivent, le centre sera mis à jour avec les ressources les plus récentes.

 

La subvention d’un million de dollars accordée par WhatsApp à l’organisme Indépendant International Fact-Checking Network soutiendra la vérification des faits pour l’alliance #CoronaVirusFacts, qui regroupe plus de 100 organisations locales dans au moins 45 pays. Au cours de l’année dernière, il s’est efforcé d’amener plus d’une douzaine d’organismes de vérification des faits directement sur le site de WhatsApp afin qu’ils puissent faire des recherches et des rapports sur les rumeurs qui pourraient circuler sur divers services de messagerie, y compris WhatsApp ou SMS.La subvention soutiendra la formation à l’utilisation des fonctionnalités avancées de WhatsApp Business, y compris l’API WhatsApp Business. L’extension de la présence de ces organismes de vérification des faits certifiés par l’organisme Indépendant International Fact-Checking Network permettra de s’assurer que les communautés locales sont conscientes et répondent aux rumeurs potentiellement nuisibles.

 

laissez un commentaire