US Round Up du jeudi 9 juillet – United Airlines, Disney World, Naya Rivera, Vaccin anti-Covid19, US coronavirus

L’industrie mondiale du transport aérien se prépare à des turbulences sans précédant. Des dizaines de milliers de suppressions d’emplois sont déjà prévues en dépit des milliards de dollars injectés par les gouvernements. Des pertes estimées à $84 milliards pour l’ensemble du secteur qui subit un impact ravageur de la crise sanitaire liée au Covid19. La compagnie américaine United Airlines, qui accuse une perte de $40 millions par jour envisage de licencier près de la moitié de ses effectifs américains. « Nous estimons que cette crise aura des répercussions à long terme« , avertit Alexandre de Juniac, le directeur général de l’IATA…

United Airlines envisage de licencier 36000 salariés

La compagnie américaine United Airlines, durement touchée par la pandémie, a prévenu qu’elle pourrait licencier près de la moitié de ses effectifs américains, rapporte The Wall Street Journal. Le transporteur aérien basé à Chicago, qui accuse une perte de $40 millions par jour, a déjà déclaré au cours de la semaine qu’il avait 20,000 salariés de trop pour répondre à une demande réduite. WSJ a également souligné que l’ensemble de l’industrie du transport aérien s’apprête à supprimer des dizaines de milliers d’emplois en dépit des milliards de dollars versés par les gouvernements pour les aider à faire face au plongeon brutal des achats de billets d’avions depuis la propagation de la pandémie. Une situation exacerbée davantage par l’envol des cas Covid19 et les nouvelles restrictions imposées par nombre d’Etats. « Nous estimons que cette crise aura des répercussions à long terme« , avertit Alexandre de Juniac, le directeur général de l’International Air Transport Association (IATA) qui prévoit une perte de $84 milliards pour les compagnies aériennes du monde cette année, note le Journal.

US Coronavirus – Le cap de 3 millions atteint mercredi 8 juillet

Les États-Unis ont dépassé 3 millions de cas de coronavirus officiels moins d’un mois après avoir atteint la barre de 2 millions. Alors que les infections sont en hausse dans au moins 40 États, l’administration Trump fait pression pour la réouverture des écoles à l’automne, signale Politico. Face à la situation préoccupante dans l’Arizona, la Californie, la Floride et le Texas, des responsables de la santé publique préviennent que le rythme pourrait s’intensifier pour atteindre 100,000 nouveaux cas par jour si le virus n’est pas contrôlé. Les États-Unis sont également en tête de liste en ce qui concerne les décès attribués au Covid-19, avec plus de 131, 000 morts. Ce sinistre cap a été franchi au lendemain de l’annonce officielle du président Trump sur le retrait des États-Unis de  l’OMS. Par ailleurs, Deborah Birx, la coordinatrice de la Maison Blanche pour la pandémie, a attribué l’explosion des cas Covid19 à l’assouplissement précoce des mesures de confinement au niveau de l’Etat et local,  et au non respect des gestes barrière. «Nous avons le contrôle pour changer le cours de ce virus aujourd’hui, si les mesures sont prises par chacun de nous« , soutient Dr. Birx.

Vaccin anti-Covid19 – Qui va être vacciné en premier ?

Aux États-Unis, les responsables de la santé publique cherchent à déterminer qui recevra les premières doses du vaccin  contre le coronavirus, informe The New-York Times. Bien que sa mise sur le marché soit prévue pour cet hiver, cela prendra plusieurs mois supplémentaires pour que ce vaccin devienne largement disponible pour les Américains. Les CDCs en collaboration avec un comité consultatif d’experts externes de la santé travaillent sur un système de classement pour une éventuelle campagne de vaccination. Selon un plan préliminaire, le vaccin une fois approuvé serait d’abord offert au personnel essentiel médical et celui de la sécurité nationale, puis au reste des travailleurs des secteurs essentiels ainsi qu’aux personnes considérées comme présentant un risque élevé. Autrement dit, les seniors au lieu des enfants, les personnes atteintes de problèmes de santé sous-jacents plutôt que celles relativement saines. Les autorités sanitaires  envisagent également une option controversée : Faire passer en priorité les Noirs et les Latinos qui représentent une population touchée de manière disproportionnée par Covid-19. Une décision qui risque d’éroder la confiance du public dans les vaccins à l’heure où la vaccination est vue comme une mesure cruciale pour mettre fin à la pandémie, selon les spécialistes médicaux, note le NYT.

Floride – Disney World ouvre samedi, malgré l’aggravation de la situation épidémique

« La Floride est peut-être aux prises avec une épidémie qui encombre les hôpitaux et épuise les équipes médicales. Mais cela n’empêchera pas les passionnés de Disney World de «retrouver son monde magique », lit-on sur le site Web du géant du divertissement. Selon The Washington Post, en dépit de l’aggravation des indicateurs sanitaires à travers tout l’État, le parc d’Orlando maintient la réouverture samedi. Disney affirme avoir instauré une multitude de protocoles sanitaires tout en réduisant considérablement le nombre de visiteurs autorisés par jour pour que les visites se déroulent en toute sécurité et de manière responsable. Les clients devront réserver à l’avance leurs billets en ligne, porter des masques et faire prendre leur température avant d’entrer. Lors d’une conférence de presse tenue en début de semaine, le gouverneur de la Floride, Ron DeSantis (R), a salué les plans de réouverture de Disney, affirmant qu’il serait probablement plus sûr d’aller dans un parc à thème avec les mesures de sécurité nécessaires que d’assister à un grand rassemblement privé, note le WP.

L’actrice de « Glee » Naya Rivera portée disparue et présumée morte

Naya Rivera

Selon Fox News, la star de la célèbre série musicale a disparu mercredi au cours d’une promenade en bateau avec son fils sur un lac au nord de Los Angeles. Naya Rivera est présumée morte selon les autorités policières après que son fils de 4 ans a été retrouvé seul sur le bateau. Les recherches ont été suspendues tard dans la nuit du mercredi après le déploiement des équipes de plongeurs et d’hélicoptères pendant des heures pour retrouver l’actrice de 33 ans.  « Je ne sais pas encore quelle était la profondeur de la zone où ils se trouvaient et dans quelles conditions ils se sont retrouvés à cet endroit« , a déclaré aux journalistes le capitaine du bureau du shérif du comté de Ventura, Eric Buschow. Rivera est surtout connue pour avoir joué Santana Lopez dans la série à succès « Glee ». Elle a interprété plus récemment le rôle de Collette Jones dans la série « Step Up: High Water », précise Fox News.

laissez un commentaire