US Round Up. Le focus des médias américains du 26 mai

Le Wall Street Journal souligne que le gouvernement allemand et Lufthansa ont annoncé lundi leur accord pour un plan de sauvetage de 9 milliards d’euros ($9,81 milliards). Le gros paquet de mesures qui marque le retour de l’Etat au capital de Lufthansa avec une prise de participation de 20% et la désignation de deux membres au Conseil de surveillance intervient après de longues négociations.

Politico revient sur la course aux vaccins, rapportant les déclarations de l’ancien chef de la FDA.  « Les USA auront un meilleur vaccin et ils l’auront plus tôt », prédit Scott Gottlieb, ajoutant que les données sur les vaccins potentiels dans le développement clinique en Chine ne semblent pas très solides. Gottlieb a cité deux vaccins, celui de l’Université d’Oxford et AstraZeneca et celui de  Moderna Therapeutics et Lonza.

Les Centers for Disease Control and Prevention ont averti la population américaine la semaine dernière contre une résurgence de rats affamés qui inondent les rues. Faute de déchets alimentaires dans les bennes autour des restaurants et dans les rues pendant le confinement, ces populations de rongeurs cherchent d’autres moyens pour se nourrir quitte à recourir au cannibalisme. Des carcasses de rats déchiquetés par d’autres rats sont éparpillées dans les rues, indique Fox News citant Bobby Corrigan, consultant chez RMC Pest Management.

Le Washington Post expose les difficultés auxquelles fait face la filière de la viande américaine, terrassée par le coronavirus. Selon la publication, la pénurie de viande risque de s’aggraver face à la multiplication des cas confirmés de contamination au sein des usines de transformation et d’emballage. En dépit des mesures de sécurité mises en place  les infections au coronavirus dans trois des plus grands abattoirs ont quadruplé au cours du mois dernier.

Mais comme le coronavirus n’a pas fait que des perdants, le New-York Times informe que les plateformes de cours en ligne pour adultes ont été boostées par la crise. Des millions d’adultes se sont inscrits à des cours en ligne au cours des deux derniers mois. Les cours en ligne Coursera ont vu le nombre des inscriptions augmenter de 10 millions depuis mars, soit 7 fois plus que l’année dernière.

laissez un commentaire