USA : Le Massachusetts veut interdire les produits à tabac aromatisé

Le projet de loi propose de bannir également les cigarettes au menthol.

Par Jon Kamp

Le gouverneur du Massachusetts, Charlie Baker, a annoncé l’interdiction la plus rigoureuse du tabac aromatisé, y compris les cigarettes mentholées, a annoncé son bureau.

Le gouverneur républicain a signé le projet de loi au siège de la législature à Boston.

Les nouvelles restrictions placeront l’Etat du Massachusetts au premier plan d’une répression nationale contre le tabac aromatisé dans le but d’empêcher les jeunes de développer des habitudes tabagiques. Au niveau fédéral, le soutien de la Maison Blanche en faveur d’une interdiction des cigarettes électroniques sucrées et fruitées semble avoir diminué après la déclaration du président Trump selon laquelle une interdiction pourrait avoir des conséquences dangereuses.

Alors que l’interdiction des produits de vapotage aromatisés devrait entrer en vigueur immédiatement, les cigarettes mentholées seront interdites à compter du 1er juin. L’assemblée législative de l’État, à majorité démocrate, a voté en faveur de cette interdiction fin décembre. Le projet de loi ajoute également une taxe d’accise sur les produits de vapotage aromatisés au tabac, qui sont toujours autorisés par la loi, tout en facilitant l’accès à une aide à la cessation du tabagisme.

Baker avait sévèrement réprimé les produits de vapotage en septembre dernier en promulguant une interdiction de vente complète, mais temporaire en réponse à une épidémie de lésions des poumons liée au vapotage à l’échelle nationale.

Le maire de la ville et candidat démocrate à la présidentielle, Michael Bloomberg, a qualifié la loi de l’Etat du Massachusetts de modèle pour l’ensemble du pays. M. Bloomberg avait d’ailleurs exhorté M. Baker à signer ce projet de loi.

« En l’absence d’une action ferme du gouvernement fédéral, nous exhortons les États et les localités à suivre l’exemple du Massachusetts », a déclaré l’American Lung Association après l’adoption du projet de loi par les législateurs de l’État.

Les propriétaires de magasins de proximité ont réagi en affirmant que cela pourrait peser sur les ventes et conduire certains magasins à la faillite. Ils se sont surtout opposés à l’interdiction des cigarettes mentholées, qui mènera au retrait des produits ayant échappé à la répression fédérale sur les cigarettes aromatisées il y a une décennie.

La Vapor Technology Association, un groupe professionnel du secteur du vapotage, a affirmé que la loi du Massachusetts ne protégera pas les jeunes. Mais elle rendra la vie plus difficile aux adultes qui essaient d’arrêter de fumer.

Baker annoncera également son intention de mettre fin à son interdiction temporaire de vente de tous les produits de vapotage le 11 décembre. Le département de la santé publique de l’Etat travaille sur la nouvelle réglementation concernant le vapotage, a annoncé le bureau du gouverneur.

laissez un commentaire