Zeghanghane : Des chiens errants menacent la sécurité des écoliers

Des chiens errants rôdant autour d'une école à Zeghanghane

Des chiens errants rôdant autour d’une école à Zeghanghane

 

Les habitants de Zghanghan craignent pour leur sécurité et celle de de leurs enfants qui se trouve menacée par des chiens errants qui emplissent les rues de cette localité de la province de Nador .

 

A Zghanghan, dans la province de Nador, des habitants se plaignent du nombre croissant de chiens qui errent dans les rues de leur localité. N’étant ni vaccinés, ni suivi par une quelconque entité, association ou personnes, ces chiens menacent la sécurité publique, et surtout celle des écoliers, affirment des plaignants.

De plus en plus de voix s’élèvent appelant les autorités à réagir surtout qu’un enfant a été victime récemment d’une attaque mortelle de chiens errants, à Sidi Bibi, dans la province de Chtouka-Ait Baha.

Bien entendu, la solution à trouver doit être respectueuse de ces animaux. On se rappelle du tollé provoqué dans la région d’Agadir, et auparavant à Casablanca, quand certains responsables locaux n’avaient rien trouvé de mieux pour régler le problème des chiens errants que de les exterminer. Une dérive extrémiste qui ne doit plus se reproduire.

Karim El Haddady

 

Grand Casablanca, On achève mal les chiens errants

laissez un commentaire