Hit Radio et Radio 2M boycottent Saad Lamjarred

Un hashtag a eu raison de Saad Lamjarred. Suite à son retour mercredi 18 septembre 2018, à la case prison, le chanteur marocain inculpé, pour « faits caractérisés de viol », a vu son image encore un plus écornée.

En effet, depuis la nouvelle de la détention de la star, un mouvement #Masakatch (Je ne me tairais pas), est apparu sur Twitter et s’est rapidement propagé, sommant les antennes de radios a arrêter la diffusion des tubes de Lamjarred.

Hit Radio et Radio 2M ont alors confirmé qu’ils ne diffuseront plus les hits de la star marocaine sur leurs ondes radio.

Radio 2M a d’ailleurs assuré par la voix de sa Directrice générale, Samira Sitaïl sur Twitter que la chaine ne diffusaient plus les hits du chanteur depuis le début de ses démêlées avec la justice française.

 

laissez un commentaire