MTF 2018: Focus sur la régionalisation avancée

La régionalisation avancée est un chantier stratégique déterminant pour l’avenir du Maroc, où s’enchevêtrent les enjeux en termes de démocratie et de développement durable du pays, ont affirmé vendredi à Casablanca les participants à la troisième édition du Morocco Today Forum (MTF 2018).

La régionalisation avancée, en tant que modèle de gouvernance territoriale, vise le renforcement de la participation de la population locale au processus de prise de décisions, permet d’aider la région de définir ses priorités de développement conformément à la Constitution de 2011 et de remédier aux disparités entre régions et même intra-région, ont-été unanimes à souligner lors de la séance d’ouverture de cette rencontre, initiée par Le Groupe Le Matin, sous le haut patronage royal, sur le thème  »Disparités régionales, Écosystème pour la concrétisation d’un développement harmonieux ».

La nouvelle politique territoriale du Maroc vise à dotera les conseils de régions des prérogatives et des compétences pour la mise en œuvre des projets de développement à même de répondre aux préoccupations et attentes des populations en termes de création de postes d’emplois et d’amélioration des conditions de vie des catégories sociales défavorisées, ont-ils fait observer. Bien que nombre de défis reste encore à relever, la régionalisation avancée est devenue un modèle de développement économique et social, eu égard à l’importance qu’elle accorde à la participation des citoyens dans la gestion démocratique des affaires des régions, ont relevé les intervenants lors de cet événement auquel prennent part des centaines de personnes, dont des ministres, des conférenciers d’éminentes personnalités marocaines et étrangères, des experts et des représentants du corps diplomatique accrédité au Maroc.

laissez un commentaire