Malgré les transferts, Liverpool réalise un bénéfice record en 2018

Liverpool a enregistré un bénéfice net record de 106 millions de livres sterling (M£) en 2018 malgré les dépenses du club anglais en transferts, dont la valeur est estimée à plus de 190 M£, selon les derniers résultats financiers du club, annoncés vendredi 8 janvier 2019.

Hors taxes, ce bénéfice s’établit à 125 M£ (environ 140 millions d’euros), ce qui représente une hausse de près de 200% en un an. Une performance imputable essentiellement à l’augmentation des revenus des Reds sur et en dehors du terrain.

Le club anglais a, en effet, atteint la saison dernière la finale de la Ligue des champions, ce qui a entraîné une nette hausse des recettes de son sponsoring, billetterie et droits TV.

« Les résultats financiers dépendent des transferts et des dates de paiement, mais ils prouvent le renforcement de notre structure financière et que les bénéfices sont réinvestis dans l’équipe et les infrastructures », s’est félicité le directeur financier de Liverpool, Andy Hughes.

Les Reds ont également récupéré plus de 130 M£ du transfert de Philippe Coutinho au FC Barcelone, compensant ainsi les achats de Mohamed Salah, Alex Oxlade-Chamberlain, Andrew Robertson, Dominic Solanke et Virgil Van Dijk.

Le précédent record était détenu par Leicester en 2017 avec 90 millions d’euros de bénéfice après impôts.

laissez un commentaire