Soutien et relance du tourisme, les 23 commandements de l’OMT

« Le secteur des voyages et du tourisme est parmi les plus touchés par cette crise et a un besoin urgent de soutien eu égard aux millions d’emplois menacés. Toutefois, c’est aussi une rare occasion de se livrer à une réflexion et à un recalibrage pour retrouver la croissance, et une croissance meilleure pour la planète et pour l’humanité.», souligne l’OMT dans son dernier rapport dressant un état des lieux de la situation actuelle du secteur de tourisme et de voyages et appelant à l’action atténuer l’impact socioéconomique de la COVID-19 et accélérer le redressement. En collaboration avec ses États membres, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), l’Organisation maritime internationale (OMI) et le secteur privé l’OMT a mis en place 23 recommandations visant à aider les pouvoirs publics, le secteur privé et la communauté internationale à traverser, en gardant le cap, cette crise sociale et économique sans précédent de la COVID-19. Trois grandes familles de recommandations sont proposées : Gestion de la crise et atténuation de l’impact, mesures de relance et accélération du redressement  et d’autres pour réparer l’avenir.

Ainsi pour gérer la crise et atténuer l’impact, l’OMT préconise :

1-    Fournir des incitations au maintien des emplois, soutenir l’activité des travailleurs indépendants et protéger les groupes les plus vulnérables

2-   Soutenir la trésorerie des entreprises

3-   Réexaminer les taxes, redevances et droits et la réglementation ayant une incidence sur les transports et le tourisme

4-   Assurer la protection des consommateurs et la confiance

5-   Promouvoir l’acquisition de compétences, surtout de compétences numériques

6-   Inclure le tourisme dans les dispositifs économiques d’urgence aux niveaux national, régional et mondial

7-    Créer des mécanismes et des stratégies de gestion des crises

Concernant la relance et l’accélération du redressement, l’OMT appelle à

8-   Fournir des incitations financières à l’investissement et à l’exploitation touristiques

9-   Réexaminer les taxes et redevances et la réglementation ayant une incidence sur les voyages et le tourisme

10- Faire progresser la facilitation des voyages

11-   Promouvoir les nouveaux emplois et l’acquisition de compétences, en particulier numériques

12- Prendre en compte la durabilité environnementale dans les dispositifs de relance et de redressement

13- Connaître le marché et agir rapidement pour rétablir la confiance et stimuler la demande

14- Donner une impulsion au marketing et aux événements et réunions

15- Investir dans les partenariats

16- Faire une place au tourisme dans les programmes de redressement nationaux, régionaux et internationaux et dans l’aide au développement

      Et pour préparer l’avenir, il faut selon l’OMT :

17- Diversifier les marchés, les produits et les services

18- Investir dans les systèmes d’analyse des marchés et la transformation numérique

19- Renforcer la gouvernance du tourisme à tous les niveaux

 20-Se préparer aux crises, améliorer la résilience et veiller à inclure le tourisme dans le mécanisme et les systèmes d’urgence nationaux

21-Investir dans le capital humain et la mise en valeur des talents

 22-Inscrire solidement le tourisme durable parmi les priorités nationales

23- Passer à l’économie circulaire et s’approprier les ODD.

laissez un commentaire