Ce que l’on sait sur l’assassinat d’un gardien de prison par «Moul triporteur»

le susnommé "Moul triporteur" lors de son interpellation le 10 septembre 2020 à Temara.

Le susnommé « Moul triporteur » lors de son interpellation le 10 septembre 2020 à Temara.

 

Comme nous l’annoncions en exclusivité, le surnommé «Moult triporteur » a assassiné un gardien dans la prison de Tifelt II où ce terroriste est incarcéré en attente de son jugement. Le procureur du Roi près du tribunal de Rabat a publié un communiqué où il donne les détails de cet assassinat.

Le procureur du Roi près du tribunal de Rabat annonce dans un communiqué publié ce mardi soir, 27 octobre 2020, qu’un détenu (le surnommé Moult triporteur, ndlr), émir d’une cellule terroriste (formée des 5 individus interpellés simultanément le 10 septembre dernier à Temara, Skhirat, Tifelt et Tanger, ndlr) a pris en otage un fonctionnaire de l’administration pénitentiaire dans sa cellule qu’il a frappé et blessé au moyen d’un objet en fer. Des éléments des forces d’intervention rapide ont pu libérer l’otage. Blessé grièvement, ce dernier a été transporté aussitôt à l’hôpital où il a succombé à ses blessures. Le détenu a blessé trois autres fonctionnaires lors de leur intervention pour libérer leur collègue des mains du terroriste.

Le procureur rappelle que des outils et des matières chimiques, que la cellule démantelée le 10 septembre dernier était susceptible d’utiliser dans des actes terroristes, ont été saisis chez l’auteur de l’assassinant du gardien de prison. Une enquête a été ouverte sur cet acte horrible. Lequel confirme l’extrême danger que représentait le surnommé «Moul triporteur» et ses compagnons terroristes pour le pays.

Le fonctionnaire assassiné par le terroriste.

Le fonctionnaire assassiné par le terroriste.

Ce qu’avait révélé  le directeur du BCIJ sur « Moul triporteur » et sa cellule

Abdelhak El Khayam : « La cellule démantelée était sur le point de frapper » (vidéo)

 

laissez un commentaire