Cinéma. Les tournages reprennent

Dans un souci de protection de la production nationale et étrangère au Maroc, le CCM a établi la liste de nouvelles pratiques face au covid-19. Quelques  lignes directrices

« Une contamination sur le plateau risquerait d’entrainer une mise en quarantaine de toute l’équipe avec un arrêt du tournage certain « , alerte le CCM qui a préparé tout un guide pour la sécurisation sanitaire des tournages. Ainsi, le CCM insiste sur l’interdiction des visiteurs sur le plateau, les bureaux de production, qu’ils soient ou non situés au siège de la société de production, ou sur les chantiers de construction de décors ou dans les studios, et dont la présence n’est pas nécessaire. Seuls les comédiens et les équipes essentielles seront autorisés sur les lieux. Les techniciens sont tenus à respecter 2m minimum de distance. Et le CCM appelle à l’augmentation de  la distance entre les acteurs et les membres de l’équipe. Visières et masques sont obligatoires aux membres de l’équipe et aux comédiens dès qu’ils ne sont pas devant la caméra. Plusieurs points de gel désinfectant pour les mains doivent être disponibles & visibles sur chaque lieu du tournage plateau, loges, camps de base, bureau de production… Que ce soit en tournage extérieur ou intérieur, la production devra impérativement installer des pédiluves avec produit désinfectant pour les chaussures, à l’entrée de tous lieux de travail (bureau, décor ou plateau en intérieur, ateliers…). Les repas et/ou les prestations de restauration doivent être emballés individuellement et la désinfection doit être permanente (lieux, décors, accessoires, costumes….)

En cas d’apparition des symptômes, les techniciens et les comédiens ne seront autorisés à reprendre le travail qu’après un test de dépistage ou une quarantaine de quinze jours. Dans la limite du possible, la production devra procéder également à des contrôles corporels/de température des membres de l’équipe technico-artistique et de toute personne entrant sur le plateau, les sites de préparation, les ateliers ou les bureaux etc.Il est recommandé aussi d’avoir un médecin ou un infirmier sur site. CHANGEMENT • Les producteurs, ou leur représentant sur le plateau (directeur de production, régisseur …) doivent garder à l’esprit les impératifs de cette période : la santé de l’équipe technico-artistique. « Selon le type de production, certaines mesures peuvent paraître trop coûteuses ou trop contraignantes ; gardez en tête qu’elles peuvent sauver des vies », prévient le CCM

laissez un commentaire