Covid-19. L’Administration alimente la psychose

On a du mal à comprendre les décisions des autorités ces derniers temps. La pandémie leur a donné beaucoup de pouvoirs et ils en usent sans ressentir la moindre nécessité d’expliquer aux citoyens.

Et voilà que les autorités de Rabat interdisent, depuis samedi dernier, aux Casablancais l’accès à la capitale. Et voilà aussi que les autorités de Casablanca ferment la morte devant les Rbatis. Autorisation exceptionnelle ou pas.

Personne n’a rien expliqué puisque d’abord les élus locaux ne demandent rien et ensuite les autorités n’ont pas d’explication à donner, elles ne sont pas élues.

Peu-être que la pandémie est plus grave dans ces deux villes. A dimanche dernier, on a recensé 1.601 nouveaux cas et 17 décès dans toute la région Casablanca-Settat et 704 cas et 6 décès dans toute la région Rabat-Salé-Kénitra. On ne peut pas dire que c’est le tsunami, d’autant plus que 90% des malades finissent par guérir.

Peut-être que ces entraves administratives sont faites dans le but de montrer aux citoyens l’intérêt de se faire vacciner. On peut appeler ça pédagogie administrative. 

laissez un commentaire