Covid-19. Visibilité zéro sur le vaccin (vidéo)

 

Le chef du gouvernement était, aujourd’hui, au parlement pour faire le point avec les députés sur lie processus de vaccination, toujours attendu parc les Marocains. Il n’y a pas de quoi sauter au plafond, Saddeddine El Othmani ne sait pas quand le vaccin sera disponible et quand commencera la campagne de vaccination.

 

L’explication est prête:  «l’offre en vaccins est très insuffisante par rapport à la demande et les pays producteurs vont d’abord répondre à leur demande interne avant d’exporter», dit-il. Nous voilà donc fixés, il y’en aura pour nous quand les riches en auront fini avec leurs populations.

Justement ces méchants « pays riches » font de la surenchère, explique le chef du gouvernement. Et cette surenchère retarde, évidemment la livraison aux pays pauvres. Voilà qui nous éloigne des déclarations enthousiastes précédentes, liées au vaccin de la société chinoise Sinopharm.

On avait l’impression que tout était prêt et puis il y a eu des événements pas rassurants, concernant le vaccin. Des tests non favorables au Brésil, la démission du patron de Sinopharm qui a accentué le doute quant à l’efficacité d’un vaccin dont on savait déjà qu’elle n’atteignait pas 70%.

Toutefois, le chef du gouvernement rassure, la campagne commencera dès qu’on aura le vaccin. Ça ne rassure personne.

laissez un commentaire