Ouja fête le Raï

La 13e édition du Festival international du Raï a débuté hier soir (mardi 16 juillet 2019) à Oujda par un concert du chanteur Abderrahim Souiri a gratifié.

La soirée a été également égayée par la belle prestation du duo Hasnae Al Maghribia et l’artiste maroco-algérien Chico qui a tenu ses fans en haleine tout le long d’un concert où ils ont repris en chœur avec le chanteur plusieurs célèbres tubes occidentaux et orientaux.

Le folklore féminin a été également au rendez-vous avec la prestation de la troupe locale Siham qui a présenté une impressionnante fresque de la danse Reggada.

Cette manifestation artistique entend créer une dynamique économique et touristique locale en faisant valoir les atouts naturels et culturels dont regorge la région de l’Oriental, a expliqué dans une déclaration à la presse Mohamed Amara, président de l’association Oujda Arts, initiatrice de cet évènement.

Au menu de cette 13è édition (16-20 juillet) figure une constellation d’artistes dont Ramy Lapache, Souna japonais, Stars de demain, DJ Timo, Cheb Younes, Muslim, Mouss Maher et DJ Amine.

Il s’agit également de Fayssal Mignon, Hatim Amor, Hamid Bouchnak, DJ Ovni, Cheb Abbes, Mohamed Adli, Najat Rajoui et Cheb Nasro qui sera de retour après plus de 20 ans d’absence, pour enflammer samedi la scène du Stade d’Honneur.

La cérémonie d’ouverture de cette 13e édition (16-20 juillet), placée sous le haut patronage royal, s’est déroulée en présence notamment du wali de la région de l’Oriental et gouverneur de la préfecture d’Oujda-Angad, Mouad El Jamaï, d’élus locaux et de personnalités du monde de l’art et de la culture.

laissez un commentaire