Distribution des dividendes 2019 : Les précisions de Crédit du Maroc

Pas de distribution de dividendes en temps de crise Covid-19.

Pas de distribution de dividendes en temps de crise Covid-19.

 

Crédit du Maroc apporte des précisions après le vote de l’assemblée générale de ses actionnaires de la distribution des dividendes.

 

Dans le contexte actuel marqué par la crise Covid-19, Bank Al-Maghrib avait récemment recommandé aux banques de ne pas distribué de dividendes. Au moment de la publication de cette recommandation de la Banque centrale, le 11 mai 2020, Crédit du Maroc avait déjà tenu l’assemblée générale de son actionnaire (le 27 mars dernier). La distribution des dividendes de l’exercice 2019 a été votée à cette occasion. Par la suite, la Bourse de Casablanca a publié, le 2 juin 2020, l’avis de détachement afférent à cette distribution.

Dans un communiqué, reçu ce samedi 6 juin par lobservateur.info, la banque affirme sa totale adhésion aux orientations de Bank Al-Maghrib. Elle rappelle qu’en votant la distribution des dividendes, l’assemblée générale de ses actionnaires a consacré un droit de créance au profit de ces derniers.

Crédit du Maroc annonce aussi qu’elle travaille actuellement en concertation avec Bank Al-Maghrib et son actionnaire de référence, le Groupe Crédit Agricole SA, sur les options possibles s’inscrivant pleinement dans l’orientation de la banque centrale de sécuriser un niveau adéquat de fonds propres.

Par ailleurs la banque réaffirme « son plein engagement, sa mobilisation et son implication dans le financement de l’économie nationale, et confirme une nouvelle fois ses valeurs fédératrices de solidarité, de responsabilité et d’utilité ».

Engagements

Crédit du Maroc se dit consciente de son rôle d’opérateur économique engagé et responsable. La banque souligne qu’elle s’est mobilisée, dès le début de cette crise, pour accompagner ses clients à traverser ce cap difficile.

Crédit du Maroc affirme avoir « toujours fait preuve d’anticipation, de prudence et de rigueur pour développer et consolider des fondamentaux financiers solides ». Ses résultats financiers trimestriels publiés le 1er mai 2020 « attestent d’une résilience face à la crise et permettent d’afficher, au 31 mars 2020, un ratio de solvabilité global consolidé de 14,97 % pour un minimum réglementaire de 12% ».


A propos de l’appel de Bank Al Maghrib 

Banques. Pas de distribution de dividendes !

laissez un commentaire