L’après Covid. Les Marocains optimistes… mais l’état psychologique en souffrira

Que sera la vie après la pandémie? Les Marocains seront-ils plus ou moins heureux? Que leur apportera la campagne de vaccination? Et psychologiquement, comment ça va? Voici les résultats d’un sondage qui répond à ces questions.

L’approche de la campagne de vaccination au Maroc, donne de l’espoir aux Marocains. 56% d’entre eux s’estiment très optimistes et 65% pensent que l’année 2021 apportera « généralement » un vrai changement dans leur vie. Et le degré d’optimisme s’accentue de jour en jour, son indice « a grimpé de 3 % en une semaine » seulement.

L’optimisme est surtout manifeste chez les jeunes qui s’attendent à ce que « cette étape de leur vie connaisse une stabilité et un dynamisme au niveau du marché de l’emploi.

C’est le résultat d’une enquête téléphonique réalisée du 17 au 25 décembre 2020 auprès d’un échantillon aléatoire national grâce à la technique RDD (Random Digital Dialing). « Cette démarche purement aléatoire valorise les techniques de sondage via sa force (aléatoire), car elle offre des chances égales à toute la population d’être interviewée à condition d’avoir une carte SIM activée » explique le cabinet Imperium, auteur de l’enquête.

« L’étude a permis de construire un indice d’optimisme validé de l’ordre de 66 %, prenant en considération les interviewés ayant déclaré à la fois leur optimisme quant au vaccin ainsi que leur affirmation que l’année 2021 sera meilleure que 2020 ». Ils pensent qu’il y aura du changement et espèrent que ce dernier touchera en premier lieu le niveau social (69 %) suivi de leur situation financière (56 %), et pourquoi pas aussi un changement sur le volet personnel (44 %) .

Néanmoins, il faut le signaler parce que c’est très important et peut-être même inquiétant, une partie importante des sondés (45%) continuent à penser que la Covid-19 continuera à impacter leur état psychologique même après la vaccination. C’est tout de même près de la moitié de la population.

laissez un commentaire