Le Maroc dénonce l’attaque perpétrée à Nice

 

Le Maroc condamne l’attaque terroriste perpétrée, ce jeudi 29 octobre 2020, dans l’église Notre-Dame à Nice. Cet attentat a fait trois morts. 

 

Le Royaume du Maroc dénonce l’attaque perpétrée ce samedi à Nice (France) et exprime sa solidarité et sa compassion aux victimes et à leurs familles, indique le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger.

Le Royaume du Maroc appelle à dépasser le contexte délétère et le climat tendu autour de la religion et invite les différentes parties à faire preuve de modération, de sagesse et de respect de l’altérité, précise le ministère dans un communiqué.

 

Le Liban et l’Egypte condamnent 

De son côté, le Premier ministre libanais désigné Saad Hariri a exprimé sa « condamnation et (sa) désapprobation les plus vives de l’odieuse attaque criminelle ». « Tous les musulmans sont appelés à rejeter cet acte criminel qui n’a rien à voir avec l’islam ou le prophète », a-t-il écrit sur Twitter.

Par ailleurs, le ministère égyptien des Affaires étrangères a affirmé que l’Egypte a affirmé dans un communiqué que son pays « se tient aux côtés de la France dans la lutte » contre ce type de crime « de haine ».

Pour sa part, le grand mufti d’al-Azhar Ahmed al-Tayeb a dénoncé un « acte de haine et de terrorisme » qui est « contraire aux enseignements de l’Islam ».

France : Trois morts dans une attaque terroriste au couteau à Nice (vidéo)

laissez un commentaire