Maroc préhistorique. Une bien curieuse découverte

Une équipe de paléontologues britanniques de l’université de Portsmouth croyait avoir trouvé un os d’un quelconque rapace de la préhistoire. C’était en fait le bec d’une nouvelle espèce de ptérosaure, jamais connue auparavant. Les fouilles ont eu lieu dans le plateau de Kem Kem au Sahara. Cette « dinde » préhistorique n’avait pas de plumes mais était dotée d’un bec très allongé et sans dents, explique le revue GEO.

Elle n’a aucun semblable parmi les 100 espèces connues de Plétosaure, sorte de reptiles volants entre dinosaure et oiseaux, qui ont peuplé le ciel de Mezozoïque de -253 à -66 millions d’années environ, précise la revue. Les plus grands pouvaient mesurer 10 mètres d’envergure tandis que d’autres avaient la taille d’un moineau.

« Nous n’avions jamais rien vu de tel. La forme bizarre de ce bec était si singulière qu’au début, nous ne l’avons pas identifié comme pouvant appartenir à pareille créature », s’tonnait le professeur David Martill de l’université de Portsmouth.

laissez un commentaire