OCP : Nouveau projet pour doubler la capacité de production d’Emaphos

 

Le Groupe OCP et ses partenaires allemand (Budenheim) et belge (Prayon), lancent la construction d’une nouvelle usine de production d’acide phosphorique purifié. 

 

La filiale Euro Maroc Phosphore (EMAPHOS) lance la construction d’une nouvelle unité pour doubler sa capacité de production annuelle. Objectif : Passer de 140.000 T P2O5/an à 280 000 T P2O5/an à partir du 4e trimestre 2022. Un projet qui s’inscrit dans le cadre de la stratégie de Joint-Venture entre l’OCP, Budenheim et Prayon, visant à asseoir son leadership mondial dans la production de l’acide phosphorique purifié. 

« Ce doublement de la capacité permettra ainsi de répondre aux évolutions du marché mondial de l’acide phosphorique purifié destiné à des usages spécialisés », note un communiqué de l’OCP. Il permettra également  de mettre à la disposition du Groupe OCP une partie de la production pour valorisation. Ceci sous forme de produits de niche à base d’acide purifié. Une stratégie qui permettra de renforcer le statut du Groupe entant que producteur mondial de produits phosphatés de spécialité. 

« Implanté au sein de la plateforme de Jorf Lasfar, ce projet bénéficiera des synergies et d’économies d’échelle grâce à son accès direct aux infrastructures, aux services partagés et aux matières premières mis à sa disposition par le Groupe OCP », explique-t-on auprès de l’OCP. Rappelons que EMAPHOS est une filiale du Groupe OCP en Joint-Venture avec Budenheim (Société allemande) et Prayon (Société Belge et filiale à 50 % du Groupe OCP). Elle est spécialisée dans la production de l’Acide Phosphorique Purifié, produit à plus forte valeur ajoutée, situé dans la chaine de production en aval de l’acide phosphorique marchand normal.

laissez un commentaire