Exclusif – Restructuration de la RAM : Voici les premières indiscrétions

 

Après l’ouverture des frontières, la RAM va supprimer plusieurs dessertes en attendant que se dissipent les sombres nuages de la crise. Détails …

Mounia Kabiri Kettani 

Pour la reprise de ses activités, la compagnie Royal Air Maroc prévoit la réduction de sa flotte et donc la suppression de plusieurs lignes vers l’Europe, l’Afrique et l’Asie. Il s’agit notamment de Athènes (Grèce), Stockholm (Suède), Copenhague (Danemark), Vienne (Autriche), Rio de Janeiro et Sao Paulo (Brésil) et quelques destinations en Italie.

En parallèle la compagnie compte annuler les vols vers Amman, Miami et Boston. Selon une source bien informée, si la compagnie a choisi de supprimer ces lignes c’est pour des raisons de rentabilité. Et si ces destinations ne sont pas rentables,  c’est parce que la compagnie venait de les lancer récemment.

Il  faudra donc compter des mois voire même des années avant de commencer à parler profit. L’Afrique est aussi concernée. Ici, la compagnie prévoit de se délaisser, au moins, pour le moment de quelques lignes telles que celle d’Angola, Cap Vert, ou encore le Niger.

Concernant le plan de réduction d’effectifs, rien ne filtre pour le moment. Mais une réunion du comité de la RAM qui se tient à cet instant même, sera décisive et permettra de définir  les axes du plan de restructuration à mettre en place pour sauver la compagnie nationale.

laissez un commentaire