Journée solidaire pour réchauffer Timahdite

Interpellés par la souffrance des habitants de la montagne en cette période de grand froid, des étudiants de lycée Al Khansa lancent une action humanitaire solidaire.

«Nous comptons collecter un maximum de dons tout en sensibilisant les étudiants par rapport à l’importance du travail associatif», expliquent les jeunes bénévoles. Et d’ajouter : «Chaque hiver, les populations des régions reculées des montagnes de l’Atlas vivent un véritable calvaire. Les températures descendent jusqu’à -11 degrés et les routes menant aux villages perchés à plus de 1500 m d’altitude sont enneigées et souvent encombrées, les rendant inaccessibles et isolant encore plus les populations. Des villages tout entiers n’ont pas d’autres choix que d’attendre qu’on leur vienne en aide», souligne la commission de communication de cette opération.

Etudiantes en 2e année BTS Gestion PME/PMI, ces jeunes bénévoles organisent, dans le cadre de leurs actions professionnelles appliquées, une journée solidaire au profit des habitants démunis de ces régions reculées. Une action qui vise à collecter des dons et autres habits et provisions pour aider ces populations sinistrées à affronter les longs mois de la saison froide. Une initiative qui se rajoute à bien d’autres lancées partout au Maroc dans un élan de solidarité avec les populations montagnardes souvent victimes des intempéries en cette période de l’année.

Rappelons que dans le cadre de la politique nationale visant une meilleure adéquation entre la formation et le marché de l’emploi, le ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique a mis en place, en 1992, le Brevet de Technicien Supérieur (B.T.S.) dans certaines spécialités à caractère industriel ou/et commercial. Cette formation de Technicien Supérieur de deux années s’adresse particulièrement aux bacheliers de l’enseignement technique et permet de répondre aux besoins du marché de l’emploi.

Cette formation vise le développement des compétences permettant aux bacheliers d’assumer pleinement leur rôle de cadres moyens dans différentes disciplines : commercial, administratif ou comptable, capables d’analyser un problème et de proposer des solutions, ainsi que d’évoluer avec professionnalisme dans leur champ d’activité. Ce genre d’action sociale est aussi enrichissant que le savoir technique.

laissez un commentaire