Violence faite aux femmes. Un film choc

Après le succès planétaire de son film «Redemption Day», le producteur et réalisateur Hicham Hajji sort une nouvelle production «hollywoodienne», signée Zhor Fassi Fihri.

 

Rodé à la machine hollywoodienne, Hicham Hajji s’attaque cette fois-ci à du lourd. Le nouveau film The Moderator traitera de la violence faite aux femmes mais sera tourné à l’américaine. « C’est une histoire qui sera racontée sur les abus et les violences faites aux femmes qu’elles peuvent connaitre dans ce monde. On a décidé de la raconter à l’américaine. C’est un film d’action avec des moments assez émouvants», confie Zhor Fassi Fihri.

«L’idée de ce film est venue alors qu’on nous étions en plein confinement. Hicham a partagé avec moi l’histoire des deux femmes d’Imlil. Et c’est à ce moment-là qu’on a décidé de réaliser un long-métrage sur la violence faite aux femmes », explique la réalisatrice.

 

Hicham Hajji et Gary Dourdan lors de la présentation de « Redemption Day » à Cannes.

 

Des femmes « justicières »

 

Le film d’action qui dénonce les violences à l’égard des femmes raconte l’histoire de Mya, -abréviation de myasnik qui signifie «boucher» en russe-, une femme «modératrice» qui campe le rôle d’une justicière. Joué par l’actrice et top model Irma Lake, Mya fait partie d’un réseau illégal de femmes (dont des minorités opprimées) qui ont décidé de se faire justice elles-mêmes lorsque la diplomatie ou la justice n’ont pas pu assurer leurs droits.

 

Zhor Fassi Fihri

Un casting d’enfer

 

Le film dont le tournage débutera au Maroc (Casablanca, Rabat, Chefchaouen et Ben Slimane) le 3 octobre 2020, met en scène une pléiade d’acteurs nationaux et internationaux tels que : Gary Dourdan «Les Experts Miami», Robert Knepper de Prison Break, Michael Patrick Lane de Dynastie, et Samy Naceri de la saga Taxi. Le casting national est constitué du rappeur Don Bigg, Youness Benzakour et la maroco-canadienne Souraya Azadi.

LIRE AUSSI :

Cinéma. Nisrine Erraddi nominée à l’Académie de Sotigui

 

laissez un commentaire