Voyages. Pas de relance sans tests rapides

Une récente étude révèle que la grande majorité des tour-opérateurs mondiaux plaident pour la mise en place de dépistages rapides pour relancer le secteur des voyages.

Le  Global Business Travel Association  a sondé plus de 900 professionnels du voyage d’affaires à l’échelle mondiale, du 12 au 16 octobre. Résultats : les acheteurs voyages veulent le déploiement de dépistages rapides avant le départ, ce qui permettra d’épargner aux voyageurs « négatifs » les mesures de quarantaines. « 76% des acheteurs voyages citent cette double condition comme leur priorité, la proportion grimpant à 86% sur le marché européen », note l’étude. Selon les chiffres publiés par la GBTA, la crainte liée aux voyages ne serait par le principal frein à la reprise. Seuls 9% des professionnels recensés l’identifient comme un obstacle, contre 32% citant la politique voyages. 43 %  estiment par ailleurs que les restrictions et les politiques gouvernementales en matière de déplacements, demeurent les principaux obstacles.

laissez un commentaire